RAPPORT D’ACTIVITÉ DU PROJET D’OBSERVATION CITOYENNE DES ELECTIONS LOCALES 2018

En application de l’article 113 du Code Électoral, les guinéens vivant dans le pays, ont voté le 4 février 2018 pour élire les conseillers communaux devant siéger au niveau de leurs différentes collectivités. Longtemps reportées à cause des crises politiques que le pays a connues, ces élections constituent un enjeu important en termes de promotion et de la consolidation de la gouvernance à la base, de l’Etat de droit et du développement participatif. A Conakry comme à l’intérieur du pays, ces élections locales ont enregistré la candidature des partis politiques, des coalitions de partis et des listes indépendantes.
  1. RAPPEL DES OBJECTIFS DU PROJET
  • Veiller à la régularité du scrutin à travers la remontée et la correction des anomalies/ irrégularités ;
  • Veiller à la centralisation des résultats globaux et aux décomptes finaux au niveau des CACV ;
  • Contribuer à la consolidation de la paix et à l’organisation d’élections apaisées, crédibles et acceptées de tous.

4 thoughts on “RAPPORT D’ACTIVITÉ DU PROJET D’OBSERVATION CITOYENNE DES ELECTIONS LOCALES 2018”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *